Des Rock Stars et des histoires de baignoires

Il s’en passe des choses dans les salles de bain avec des rocks stars. Les Rolling Stones qui photographient leurs chiottes en pochette d’album, Patti Smith en grande conversation avec Lou Reed, ou les Beatles qui composent un morceau après la « visite » de quelques fans dans la maison de Paul McCartney. Voici une sélection d’anecdotes rock’n’roll.

  1. Le petit coin censuré des Rolling Stones

Décembre 1968, les Rolling Stones sortent leur 9ème album studio, Beggars Banquet. Une publication mouvementée et repoussée de plusieurs mois à cause d’une simple photo : la légendaire pochette des toilettes. Un cliché imaginé par Michael Vosse, publiciste dans le label de musique américain A&M Records. Sur le mur des toilettes à la lunette relevée, les graffitis réalisés par Mick Jagger et Keith Richards représentent une femme nue, une tête de mort, le symbole peace & love ou encore une main. On peut aussi y lire « les rêves de Bob Dylan », « Dieu roule le sien » et « l’heure du goûter ».

L’image passe mal auprès des labels britannique et américain du groupe. Ils remplacent alors le cliché par un design beaucoup plus léché et conventionnel : un carton d’invitation. Fort heureusement, la censure n’a pas perduré et le petit coin rock’n’roll des Stones a finalement été édité, au début des années 80, comme pochette de l’album. C’est quand même beaucoup plus rock’n’roll.

Crédits Flickr/CC/LucienGrix

Crédits Flickr/CC/LucienGrix

2. Quand Lou Reed a parlé (tout seul et) avec Patti Smtih de poésie

Avril dernier, la prêtresse du rock, Patti Smith, était de corvée de discours. C’est elle qui a été choisie pour rendre hommage à Lou Reed avant son introduction au Rock & Roll Hall Fame, une sorte de Louvre du cuir, des guitares électriques et de la sueur. Comme tout bon speech, Patti Smith s’est confiée au public en racontant une anecdote du chanteur du Velvet Underground… dans la salle de bain d’un hôtel. « Je l’ai trouvé dans la baignoire, tout habillé de noir. Donc je me suis assise sur la cuvette des toilettes et je l’ai écouté parler », rapporte le magazine Rolling Stone. « On aurait dit qu’il parlait comme ça depuis des heures et de plein de choses : de ceux qui luttent entre les genres, des amplis de musique Fender, de la corruption en politique. Mais surtout, il parlait de poésie. »

3. Il y a des fans dans la salle de bain de McCartney !

Un jour, des fans des Beatles s’introduisent chez Paul McCartney en se servant d’une échelle, trouvée dans son propre jardin. Ils utilisent la fenêtre de sa salle de bain pour pénétrer dans la demeure. John Lennon racontait même en 1980 qu’une certaine Linda est alors apparue à la fenêtre de la pièce. De cette petite histoire rigolote est né un morceau : She Came In Through the Bathroom Window, issu de l’album Abbey Road (1969).

4. Bowie , ses clips et ses baignoires

David Bowie semble avoir une certaine affection pour cette pièce qu’il met en scène dans ses clips et ses chansons. Dead Man Walking, Young Americans ou encore, l’un des derniers en date Love is Lost. Un morceau traduit en images dans un thriller psychologique de 4 minutes et qui aurait mérité de figurer dans notre playlist spéciale Halloween.

5. Fumer de l’herbe avec Joan Jett et Miley Cyrus

Avant de chanter ensemble pour la fondation en faveur de la jeunesse LGBTQ de Miley Cyrus, les deux musiciennes ont partagé un moment d’intimité dans une chambre d’hôtel, payée par Oprah Winfrey. Joan Jett et Miley Cyrus étaient invitées par la Papesse de la télévision américaine et se sont retrouvées dans la salle de bain de l’ancienne guitariste de Runaways.

« Je ne sais pas ce qui était en train de se passer. Il y avait des serviettes collées sur toutes les fissures de la porte, des bonnets de douche autour de tous les détecteurs de fumée. Joan tournait en rond en utilisant un spray qui sentait l’orange ». Tout ce joyeux bordel pour masquer l’odeur d’herbe. Miley et Joan vont chanter ensemble sur le plateau d’Oprah et s’isolent avant dans la salle de bain. « On était juste en train de fumer et de parler. C’était un de ces moments dans ma vie où je me suis dit que je voulais être autant présente et attentive qu’elle voulait que je le sois. » Joan parle alors à la jeune Miley de son époque avec les Runaways, ce groupe de rock qu’elle formait avec Cherie Curie au milieu des années 70, des animaux et de son végétarisme. « J’étais en train de passer un moment avec une personne qui, pour moi, est Superwoman. Superwoman devrait être comme ça ». On a compris Miley, t’es amoureuse de Joan…

A lire aussi : 

5 chansons à écouter dans son bain
Quand les rappeurs sont dingues de leur salle de bain
5 chansons à écouter en se rasant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s