La fois où j’ai détruit un lavabo en faisant l’amour

« Je passe une soirée bien arrosée chez une amie, en collocation avec plusieurs autres filles. Après plusieurs tournées d’alcool, je finis dans la salle de bain avec une des colocataires sur laquelle j’avais flashé. Nous commençons à nous embrasser, puis à aller plus loin. A ce moment-là, nous avons plusieurs possibilités pour commencer notre petite affaire : la machine à laver, la baignoire… mais nous choisissons le lavabo. Grave erreur ! Après quelques minutes, il se détache sous notre poids et nos mouvements. Alertées par le bruit, les quatre autres colocataires débarquent : moi, le pantalon baissé, et elle, la main ensanglantée. Comme je suis italien, j’ai appelé cette histoire ‘La storia del lavabo’. »

Cristian, étudiant

Publicités