Bloody rasoir

« C’était la première nuit que je passais chez mon nouveau petit copain, et soudain je réalise que je ne m’étais pas « occupée » de mes aisselles. Je fonce dans sa salle de bain, trouve un rasoir visiblement en fin de vie et commence l’opération à blanc – enfin, avec un peu d’eau quand même. Je me mets rapidement à saigner. Dans la panique, je choisis une serviette au hasard… qui était en fait un peignoir ! Juste quand je pensais que cela ne pouvait pas être pire, son père entre dans la salle de bain et tombe sur mon visage déconfit, mon débardeur trempé et son peignoir ensanglanté. »

Elodie, 19 ans

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s