Cinéma : les plus beaux bains de sang

HalloweenWeek – “Y’a aucune raison de commencer la scène dans la douche. Le truc de la douche c’est pas nouveau.” explique Sarah, un personnage de Scream 3. C’est vrai. Dans l’histoire du cinéma, la salle de bain a souvent été exploitée pour l’horreur (et comme prétexte pour dévêtir les personnages féminins un peu gratuitement). La salle de bain, c’est avant tout l’intime, là où les personnages sont le plus vulnérables. Et comme c’est Halloween, on vous a compilé quelques moments cultes, où le sang coule plus que l’eau.

Psychose – Psycho (1960)

Forcément.

Frissons – Shivers (1975)

Mention spéciale pour ce grand taré de Cronenberg. Dans ce film de 1975, un parasite transforme ses victimes en maniaques sexuels. Ça donne une scène terriblement efficace, pleine de tension, qui finit littéralement dans un bain de sang.

Carrie au bal du diable – Carrie (1976)

Crédits : Redbanks Films

Crédits : Redbanks Films

Premier roman de Stephen King, et film d’Halloween par excellence, Carrie au bal du diable prépare habilement son bain de sang final dans cette scène culte. La jeune adolescente découvre ses règles dans les douches du lycée au milieu des moqueries de ses camarades, qui déclencheront chez elle ses pouvoirs télékinétiques.

Poltergeist (1982)

Ok, c’est les années 80, et oui, on dirait plus une poupée Minikeum qu’un visage humain en décomposition. Mais dans ce classique enfanté et produit par Spielberg, l’intimité de la salle de bain est filmée comme révélatrice des pires angoisses. Essayez d’y repenser, seul face à votre miroir.

A Nightmare on Elm Street (1984)

Peut-être la plus emblématique des scènes d’horreur du cinéma. Seule dans son bain, Nancy s’endort à ses risques et périls. Un moment érotique et glaçant, où tout le génie dérangé de Wes Craven s’exprime. On avait déjà décortiqué cette scène pour vous ici.

Fatal Attraction (1987)

Liaison fatale n’est peut-être pas un film d’horreur, mais connaît des scènes de tension ultime. Exemple avec cette bagarre finale. Le miroir qui pète, le couteau, le rideau de douche, la baignoire fumante et trois super acteurs et actrices : tout y est, pour notre plus grand plaisir.

Arachnophobia (1990)

Une belle scène qui rassurera tous les amis des petites bêtes à huit pattes.

Final Destination (2000)

Si Scream a donné naissance au film de genre qui réfléchit sur ses propres codes, Destination Finale en est typiquement l’ado attardé. La série n’a de cesse de repousser les limites du ridicule en mettant en scène des morts complexes et absurdes. Celle-ci est particulièrement jouissive.

What Lies Beneath (2000)

Avant de voir cette scène, il faut savoir un truc : Michelle Pfeiffer y est quasiment paralysée par un puissant sédatif. Toute l’angoisse du bain qui coule fait tout de suite beaucoup plus sens, et ça donne une scène parfaitement maîtrisée, silencieuse et terriblement haletante.

Amityville Horror (2005)

D’accord, il n’y pas de mort, pas de bain, et même un gamin qui a l’air plutôt insupportable. Mais on ne triche qu’à moitié : ça se passe bien dans une salle de bain, et c’est vraiment flippant. BOUH !

Allez, bon Halloween, et n’oubliez pas de regarder à deux fois dans le miroir, on ne sait jamais…

A lire aussi : 

EN IMAGES – Les plus beaux clichés de salle de bain d’Halloween
Fêter Halloween dans sa salle de bain
Salles de bain abandonnées, le regard de Wilkaza, photographe

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s